AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 Face to Face ~ Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 13/02/2013
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 13 Fév - 11:01.
Son regard glissa sur les décorations vaporeuses qui inondaient la salle. A côté d'elle, un homme à échasses lui faisait une révérence, tandis que sa bouche s'étirait en un sourire, lui indiquant d'un geste ample de la main la direction à suivre pour se retrouver en plein coeur de la soirée. Diverses odeurs venaient lui frapper les narines tandis que son visage s'éclairait d'un sourire particulièrement ravi. L'ambiance commençait à peine mais tout lui plaisait réellement.

Ses pas la guidèrent au pied de l'escalier, alors qu'elle attendait de pouvoir monter à son tour. Ce soir, l'anonymat était de mise. Plus de différence, personne ne pouvait savoir qui elle était réellement. Un soupçon d'amusement vint marquer ses traits alors qu'elle identifiait ce jeu comme réellement amusant. Après tout, pourquoi le prendre autrement? Cette soirée était faite pour se détendre, changer d'univers et du quotidien donc la jeune femme allait pleinement en profiter.

Mais ça c'était avant de percuter quelqu'un en se retournant. Derrière son masque, la demoiselle rougit légèrement, tout en balbutiant des excuses parfaitement audibles.

" Excusez-moi, j'ai la bougeotte ce soir."

Un sourire discret vint fleurir sur ses traits tandis qu'elle reprenait.

" Joli masque, et joli costume, d'ailleurs."
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 14 Fév - 1:50.
Elle se retourna et lâcha un sourire lorsque vinrent flotter à ses oreilles les notes d'un compliment sur son costume. Il s'agissait d'une robe vaporeuse d'un jaune soleil à arracher la rétine, brodée de plumes et de plumes et de dentelles, pompeuse au possible. Quelque chose qu'elle n'aurait jamais porté en temps normal ; tout était bon pour se faire remarquer en tout anonymat. La Reine Soleil réajusta son masque doré, faisant onduler sur ses épaules les boucles d'une blondeur indécente.

« Ne vous inquiétez pas, il y a tant de monde ici, il est difficile de ne pas entrer en collision. »

Un rire grimpa la long de sa gorge et éclata en perles de cristal à la frontière de ses lèvres pulpeuses. Se dandinant sous la plaisanterie, elle s'appuya sans cérémonie contre la rambarde de l'escalier. Remarquant l'esquisse des gestes de son interlocutrice, elle appuya contre ses lèvres ses gants éclatants comme une enfant qui aurait importuné un adulte avec des imbécillités inutiles.

« Mais vous alliez quelque part ? Je ne veux pas vous déranger... »

Les quelques personnes qui montaient l'escalier leur adressaient quelques regards, une ou deux révérences, et parfois, un éclat de rire sur la tenue de l'une ou de l'autre. Madame Soleil se sentait propulsée dans les hauts gradins de la société, comme elle l'avait été autrefois, dans des temps qui aujourd'hui semblent terriblement lointains.

Imaginant que ce n'est pas l'endroit ni le moment, tu saisis la cigarette pendue à tes lèvres que tu avais allumée dehors avant de l'écraser sans grâce contre le pommeau de la rambarde. Le bâton de tabac émit un crissement plaintif avant de s'évanouir en un volute de fumée.
C'était un peu la métaphore de ses victimes de ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 12/02/2013
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 21 Fév - 0:33.
Un trapéziste s'amusait de la situation. Lui aussi portait un masque qui semblait tout droit sortir du carnaval de Venise. Le plus beau des carnavals. L'homme s'accrocha avec ses jambes à sa barre et apparut entre les deux femmes, la tête en bas. D'une main fine et élégante, il était ganté, il tendit deux roses noires, aussi noires que le chocolat.

« Mesdames, prenez-les. Elles sont pour les plus belles des belles. »

Ton doux, sucré. Il fit un sourire entendu. La fête ne faisait que commencer, le trapéziste le savait pertinemment. Les gens qui passaient l'observèrent et soudainement, monsieur le voltige reprit sa danse aérienne, sans plus s'occuper des plus belles des belles.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 13/02/2013
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 21 Fév - 6:51.
Un sourire léger éclaira le visage pâle tandis qu'elle hochait la tête d'un air entendu. Sa main se tendit vers son masque, histoire de le remettre en place et de cacher correctement la moitié de son visage. Elle lissa ensuite des pans imaginaires de sa robe bustier, comme pour éliminer des plis qui n'existaient pas, dans un geste plus automatique qu'autre chose.

" Oui, je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant de monde, je dois l'avouer. On dirait que la ville avait besoin d'une nouvelle distraction."

La demoiselle haussa délicatement les épaules, sans se départir de son sourire de circonstance. Oui, cette soirée avait été une bonne idée malgré tout, et jamais elle ne se serait doutée que cela remporterait un tel succès. Pourquoi? Parce qu'il fallait bien avouer qu'elle-même n'y avait jamais vraiment crû et qu'elle se pliait aux exigences de toute cette mascarade. Soudain, une fleur se plaça devant son visage et la jeune femme tourna la tête vers sa provenance, avant d'esquisser un nouveau sourire.

" Merci."

Avant qu'il ne s'envole et ne la laisse à nouveau en compagnie de l'autre jeune femme.

" Oh non. Vous ne me retenez pas. J'attends pour monter à l'étage à vrai dire. Me rapprocher un peu plus du coeur de la fête... Mais je ne veux pas vous ennuyer si vous préférez continuer votre chemin."

La demoiselle s'écarta légèrement pour lui laisser l'accès.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 22 Fév - 7:29.
Saisissant la rose, Madame Dorée brisa quelques pointes avant de glisser la fleur dans son corsage, entre ses deux girons. Les pétales de velours épousaient la forme de sa gorge généreuse, contrastant avec les éclats joyeux de sa robe vaporeuse. Elle adressa alors un sourire à son interlocutrice, fière de son petit effet. Elle s'effaça pour lui laisser le passage, une façon polie pour lui dire de dégager ?

Pas question, de toute façon l'ensoleillée attendait quelqu'un et il ne serait que plus facile de retrouver cette personne a un lieu aussi fourni qu'un escalier menant à une salle de bal, où se dressaient les festivités les plus intéressantes.

« Vous attendez quelqu'un peut-être ? moi aussi. »


Elle écarta les bras en signe de convivialité avant de se poster à ses côtés, laissant passer les autres personnes plus pressées qu'elle.

« Peut-être pourrions-nous passer le temps en discutant? »

Alors qu'un nouveau flot d'invités se déversait, la jeune femme agita sa main devant son visage, essayant de chasser la bouffée de chaleur qui la gagnait.

« Une fois en haut je prendrais bien une petite tasse, pas vous ? »

Elle adressa alors un clin d’œil qui ne se vit peut-être pas. Peu importe, l'essentiel étant qu'un fut là. Elle regarda les invités disparaître derrière les grandes portes et son regard glissa sur la pleine lune déchirant le ciel noir de sa clarté opale.

« C'est une belle nuit n'est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 22 Fév - 11:20.
Vivian observait les ombres qui couraient dans le manoir, pensive. Une coupe à la main, elle ne bougeait pas vraiment. Sa robe épousait son corps de manière étrange. Le bustier masquait sa poitrine alors que le bas de la robe lui inventait des hanches larges. Ce n'était que mensonge, comme son masque et sa chevelure. La femme esquissa l'ombre d'un sourire. C'était la première fois qu'elle s'aventurait là-dedans mais elle voulait s'amuser. Ce qui l'avait poussée à jouer cet immense jeu qui en réalité la fascinait. Finalement, la créature se redressa et se décida à entrer dans le manoir. Elle posa dans un coin sa coupe vide, sans plus s'en soucier. Clignement des yeux, observant les trapézistes et échassiers, un tressaillement courut le long de sa colonne vertébrale. Vivian soupira, légèrement agacée par tout ce bruit et avança pour aviser deux femmes qui parlaient. Un peu curieuse, elle écouta aux portes et capta la conversation. Elle s'ennuyait et tout était bon pour la captiver. Et ce fut ainsi qu'elle se mit à parler.

« C'est une très belle nuit, en effet. »

Vivian venait de s'incruster dans la conversation avec la grâce d'un hippopotame. Elle esquissa un drôle de sourire face à une des deux femmes qui avait un costume attrayant et tourna les yeux vers l'autre, celle qui avait un costume plus banal, plus passe partout.

« Désolé mais je n'ai pas pu m'empêcher d'écouter. Il est gentil de vous avoir donné les roses. »

Dit-elle en désignant les femmes chacune son tour. Très gentil le trapéziste quoi qu'étrange pour le coup, trouvait-elle. Vivian avait intérêt à s'agiter vu la liste d'énigmes qu'elle avait. Ah, elle n'aimait pas vraiment les énigmes, mais ici, les aristocrates semblaient avoir le sens du jeu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 13/02/2013
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 15 Mar - 9:01.
La brunette sourit tout en hochant la tête. Enfin, dans cette foule, elle n'était pas vraiment sure de trouver qui que ce soit. D'autant plus que son rendez-vous n'avait pas vraiment été fixé de manière bien définie. Donc, elle se débrouillerait comme elle le pourrait pour trouver le jeune homme qui hantait ses pensées.

" Euh, oui. Mais je pense que ça va être difficile de se retrouver, même avec les portables. Enfin, soit."

Elle adressa un léger sourire à la blonde, avant de mordiller sa lèvre inférieure et d'attirer la rose à son nez, histoire de se griser de sa senteur.

" Je serais ravie de le passer ainsi Miss."

Un nouveau sourire accompagné d'un hochement de tête tandis qu'une personne les interrompait. Homme ou femme? Difficile à dire en vérité, mais la demoiselle n'en prit aucune ombrage et se contenta d'acquiescer tout en laissant retomber ses bras le long de ses flancs.

" En effet, c'était très gentil de sa part."

Elle se tourna vers sa compagne avant de sourire.

" Une très belle nuit en effet. "

Se tournant vers la nouvelle arrivante.

" Vous ne trouvez pas?"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 31 Mar - 6:08.
Dante était là à déambuler à travers ces couloirs qui, ce soir, se voulaient sans fin au Descent Manor. Alors qu'il s'engouffrait dans une des allées de ce dédale, champagne en main, il finit par enfin retrouver son chemin et atterrir près du hall d'entrée. Il avait besoin de s'aérer l'esprit, le bourdonnement et les courbettes incessante qui avaient lieu à l'intérieur l'avait quelque peu sonné... Le brun tentait de se frayer un chemin, totalement noyé dans cette mer d'invité tous plus imposants les uns que les autres, embourbé entre les robes à volant d'une poignée de dames. Après s'être brièvement excusé, il s'extirpait non pas sans quelques difficultés du dernier mur humain qui lui faisait face. Soulagé, il s'appuyait brièvement contre la rambarde, décidé à sortir avant qu'il ne tombe sur trois jeunes femmes qui se dressaient de nouveau face à lui. Résigné et dérobant quelques gorgés de sa flute il finit par s'exclamer, un sourire enjôleur aux lèvres:

- Oh et puis tant pis, je n'irais pas plus loin! Ma course s'arrêtera là, le karma m'offrant à vous mesdames. Pourrais-je savoir ce qui vous cloue toutes ici? Si vous attendez bien gentiment pour pouvoir passer, alors, je suis au regret de vous annoncer que vous patienterez longtemps! J'ai dû me démener comme un lion pour arriver jusque là afin de prendre l'air...

Cela allait offrir au jeune homme l'occasion rêver de tenter de résoudre ses énigmes, il ferait ainsi d'une pierre trois coups, ou du moins, c'est ce qu'il espérait.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 1 Avr - 9:48.
Vivian toisa les deux femmes avant de sourire à l'une d'entre elles.

« Oui une belle nuit. »

Murmura-t-elle avec plaisir. Le regard sombre brillant de malice. Elle aimait bien la nuit, sachant en profiter comme une voleuse profitait d'un convoi de voyageurs. Un homme extravagant surgit de manière inattendue et Vivian le détailla quelques instants. Comportement obligé de la part de la jeune femme. Elle observa sa coupe alors qu'elle sourit face à son langage. Certaines personne semblaient être dans l'obligation de combler les silences en parlant dignement. Une manière d'être qu'elle ne comprenait pas forcément à dire vrai. Même si elle admirait mais de loin, très loin. Certaines attitudes avaient vite fait de lui donner de l'urticaire si elle n'y prenait pas garde.

« Vraiment, il y a énormément de personnes ? Quelle dommage, cela ne donne guère de place pour une petite danse. »

Lança la femme avec une moue contrariée. Danser oui, et pis, il lui fallait quelqu'un pour danser.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 2 Avr - 7:27.
- Une danse?!

Le grand brun s'était exclamé d'une telle façon, que l'on aurait pu croire -au premier abord- que la jeune femme venait de dire la pire des énormités à ses yeux. Néanmoins, il n'en était rien, au contraire, c'était le genre de situation qui plaisait à Dante. Il était bon vivant et, même s'il avait une conduite parfois peu orthodoxe, il ne se privait pas pour sauter sur la première occasion qui lui offrait un brin de divertissement. Impossible ne faisait pas partie du vocable de ce bon monsieur "Williams". Et cela, il comptait bien le démontrer ce soir, après tout, l'heure était au divertissement non?

- Comment pouvez-vous vous résigner si facilement? En effet il y a foule mais, chaque parcelle de cette ville peut se transformer en une piste de danse, encore faut-il le vouloir un peu! Chère amie, si vous me le permettez, je vais vous le prouver!

Il s'inclina en une drôle de révérence, assez caricaturale, car il fallait bien le reconnaître, notre dandy se prenait tout sauf au sérieux. Tendant la main vers l'inconnue qui lui faisait face, il s'empara de ses doigts sans réellement attendre un quelconque accord, puis, faisant doucement pivoter la jeune femme sur elle-même :

- Alors? Vous voyez bien? Il est possible de danser n'importe où, il suffit de "s'adapter"! J'ose juste espérer que ce n'est pas un piège afin de résoudre une de vos énigmes?!

Il éclata de rire, retournant bravement à son verre qui allait bientôt se terminer.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 13/02/2013
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 2 Avr - 21:10.
La brune au chignon relevé esquissa un sourire en direction de sa seconde compagne, avant d'attraper une coupe sur le plateau d'un serveur qui arrivait non loin d'elles, bientôt rejoint par un jeune homme. Patienter longtemps? Ça ne la dérangeait pas vraiment, à vrai dire, bien qu'il serait dommage de manquer l'occasion de s'amuser un peu.

L'une de ses compagnes parla alors de Danse, ce à quoi le jeune homme répondit en lui faisant faire quelques pas de valses. La jeune femme esquissa à nouveau un sourire face à la scène et porta son verre à ses lèvres.

" Le stratagème aurait été ingénieux."

Impossible de faire un clin d'oeil à travers le masque en dentelles mais la demoiselle garda un visage bien avenant.

" Peut-être en était-ce un, pour parvenir à résoudre l'une des vôtres, mon cher."
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Avr - 6:43.
Le jeune homme acquiesça les dires d'une des trois femmes. La note d'une des "aristocrates" quant au stratagème de sa cavalière éphémère était véridique et avait eu le don de le faire sourire. Il rit de nouveau face à la petite pique qu'elle ajouta à son égard avant de répliquer, une main posée sur son coeur comme pour attester de sa bonne foi:

- Oh, comment pouvez-vous me penser aussi fourbe?! Grand Dieu non... Par contre, un coeur aussi défiant que le vôtre doit receler de bien obscures dessins. Peut-être avez-vous déjà toute une panoplie de plans diaboliques pour résoudre les vôtres?

Finissant sa coupe et la déposant sur un des plateaux volant il ajouta :

- Mieux encore! Je pourrais même imaginer qu'un esprit aussi joueur peut dissimuler un redoutable prédateur! Mais, je ne vois pas de longues quenottes derrière ce sourire de circonstance. Je dirais donc que nos cous sont sauvés!

Il dévisagea tour à tour ses trois interlocutrices:

- M'enfin, pour plus de commodité, auriez-vous un nom mesdames? Pour ma part, appelez-moi Dante.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Avr - 4:31.
Vivian avait affaire à un être tout à fait fantasque. Elle pencha la tête sur le côté, son regard sombre brilla d'une drôle de lueur.

« Me le montrer ? »

A peine eut-elle le temps de parler que son cavalier improvisé l'attrapa et l'entraîna dans une danse. Le corps de la jeune femme se braqua et par un automatisme terrifiant, elle se cambra légèrement. Ses muscles se bandèrent le long de ses bras, dévoilant une certaine musculature alors qu'elle plissa les yeux comme un chat contrarié. Elle aurait voulu siffler comme un crotale mais se retint de justesse. Les bonnes manières avaient la vie dure et elle n'était pas ici pour faire un scandale. Quelques pas de danse, et elle fut de nouveau libre, libre comme l'air et Vivian put profiter de cette liberté toute nouvelle et grisante pour le coup. Il n'y avait que la simplicité qui avait le pouvoir de la faire grimper aux rideaux, et oui.

« Non, je devais demander une danse. C'était mon défi. Vous, vous me l'enlevez. Un maniac du contrôle encore ? »

Dit-elle avec un brin d'amusement. Elle aimait bien les paroles de sa compagne, oui, peut-être que c'était lui, cet homme, qui devait résoudre quelque chose, ce qui expliquait le fait qu'il lui ait piqué sa danse. La coupe entre les doigts, Vivian but une gorgée de liquide dorée sans plus réfléchir que cela. Le goût pétillant explosa sur ses papilles. Mais il fallait bien laisser quelque chose à cet homme, c'était un excellent comédien qui savait capter l'attention. La brune ne put s'empêcher de rire quand il posa sa main sur son cœur avec des paroles de beau chevalier.

« Vivian. »

Petit hochement simpliste de la tête de la part de la femme en guise de présentation polie.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 7 Avr - 9:40.
Dante demeura un instant perplexe face à la réaction de sa cavalière improvisée. Grand Dieu, les femmes s'étaient liguées contre lui pensa-t-il un bref instant avant de rire intérieurement. Pouvait-on dire que ces énigmes avaient fait tourner la tête aux invités? Sans doute, mais, le jeune homme s'en moquait assez à dire vrai. Il était plus là pour profiter de la soirée, retrouver quelques amis et associés afin de passer un délicieux moment et, même si la quête à la salle secrète attisait sa curiosité maladive, il voyait plus cela comme un moyen de pimenter la "grande mascarade". Il dirigea son regard vers sa partenaire de danse afin de mieux lui répondre, faisant mine de réfléchir brièvement:

- Maniaque du contrôle vous dites? Hum non, ça ne me parle absolument pas! Je plaide innocent face à de telles accusations! Serait-ce un moyen détourné pour connaître la "race" de votre interlocuteur?

Le brun était de bonne humeur et cela se voyait, il inclina la tête lorsque la jeune femme se présenta à lui, souriant poliment. Il pris un écu de sa bourse et la plaçant au creux de la main de "Vivian" :

- Je vous prie de croire que je n'avais nullement l'intention de vous dépouiller très chère Vivian, en espérant que ce geste atteste de ma bonne foi!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 9 Avr - 2:42.
Enivrée par l'odeur savoureuse de la rose qu'elle tenait dans la main, Yria avait écouté attentivement sans lâcher le moindre mot toute la conversation, esquissant un sourire quand les deux huluberlus esquissaient une danse. Lorsque tout à coup, de l'agitation se manifesta au dessus d'eux. Les yeux d'Yria embrassèrent la foule se pressant dans l'escalier tandis qu'elle levait la tête en direction de la porte permettant d'accéder à la grande salle de bal.

"Regardez mes chers amis, ça se libère !"

Elle adressa un clin d'oeil à Vivian.

"Par simple volonté ou par énigme, vous allez pouvoir danser ma chère !"

Saisissant les flots voluptueux de sa robe brillante, Yria entreprit de montrer les premières marches de l'escalier, sa rose entre les dents.

"Je ne sais pas vous, mais moi je suis curieuse de voir ce qu'il y a là haut !"

Et elle disparut dans la foule, emportée dans le tourbillon de sa robe dorée.

[=> La Salle de Bal]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 13/02/2013
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 9 Avr - 21:31.
Un sourire se glissa sur les traits de la brunette, alors que son regard se glissait sur le jeune homme.

" Soyez assuré que vous n'en saurez rien dans ce cas. Laissons le jeu se jouer comme il le doit, mon cher."

Attrapant le bas de sa robe, et maintenant le masque d'une main assurée, la jeune femme se pencha légèrement vers l'avant dans une courbette improvisée, après que la danseuse improvisée se soit présentée.

" Ciara."

Ce jeu l'amusait réellement à vrai dire. Cacher sa véritable nature ne relevait pas de la difficulté en soi. La jeune femme se tourna vers la blonde, et lui adressa un sourire chaleureux après s'être relevée et la regarda partir.

" Charmant et Galant, plutôt rare de nos jours."

Elle ne put s'empêcher de commenter la scène, avant d'observer le couloir qui se dégageait lentement. Apparemment le bouquet final venait d'être peaufiné.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

Face to Face ~ Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ceinweyn test :: Archives-