AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 Et si on recommençait tout ? [PV Frederik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 07/06/2014
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 2 Juil - 3:12.
A cet instant, le gymnase résonnait de bruit de combats. Riley avait repris les entraînements physiques. Harald avait retrouvé la mémoire après la mort de Sibylle mais il n'allait pas mieux. Sa signature émotionnelle inquiétait l'empathe. Chaque jour elle trichait, chaque jour elle le sondait avec son don, silencieusement, presque sournoisement. En ce moment, la rousse virevoltait. Elle tentait au maximum d'apprendre à contrôler son don car elle avait compris que c'était une arme comme une autre qui lui serait utile. Elle s'entraînait contre un lycan. L'homme devait retenir ses coups mais elle ne l'avait pas choisi comme adversaire pour sa nature de lycan mais pour les sentiments qu'il avait. La rage pulsait en lui sournoisement. Riley expira lentement et se concentra sur son don. Elle imagina une main intérieure qui s'ouvrait et accueillait en elle tout ce qu'elle pouvait attraper. Un premier sentiment la traversa, la colère. La rousse s'en enveloppa comme de la couverture la plus chaude au monde et ses coups redoublèrent de hargne. Ses cheveux courts et roux ondulaient sous l'effet de ses mouvements.

Ses muscles roulaient sous sa chair, sous les habits serrés qu'elle avait enfilé. Encore un coup, encore. Elle accéléra le rythme, elle aspira encore plus la colère. Elle oublia ses propres sentiments pour se plonger dans ceux du lycan. Colère puis la rage, la détresse, la frustration. Tous ces sentiments se mélangèrent pour former une boule intérieure qui alimentait Riley. Elle se mit à enchaîner les coups de plus en plus vite. Le lycan, hébété et surpris, dut reculer. Il ne s'attendait pas à une telle hargne qui dépassait la sienne. L'empathe était contaminée par les sentiments de l'homme mais ne les lui retirait pas. La rage donnait des ailes à l'ancienne résistante qui palliait son manque de rapidité par la rage. Elle gagnait des centimètres de terrain et les coups devenaient de plus en plus violents. Le lycan grogna, lutta mais Riley s'abaissa, évitant un coup. Elle fit un balayage avec ses jambes, faisant tomber son adversaire. Elle se jeta sur lui. Elle devait le détruire, la rage la gouvernait complètement. Elle frappa fort, faisant jaillir du sang du nez de son adversaire.

« Riley ça suffit ! »

Tonna une voix derrière elle. La rousse aspira les sentiments de l'homme derrière elle, le calme, une froide détermination, elle s'en enveloppa et retrouva ses esprits. Le souffle rauque, l'empathe toisait le lycan qui saignait. Elle avait perdu le contrôle et pour le retrouver, elle devait aspirer les sentiments de quelqu'un de calme. Riley s'excusa auprès de l'homme et se redressa. Elle ne regarda pas une seule fois derrière son épaule. La femme savait très bien qui s'y trouvait. C'était le frère de Katy, l'opposée décédé de son défunt père, et il était revenu récemment en ville. L'homme d'âge mûr dans son dos avait tenu à refaire son entraînement physique. Il servait plutôt de support métaphysique durant ce genre d'entraînement. Riley attrapa une serviette et dépassa l'elfe.

« Je dois aller me changer pour aller à la banque. »

Elle y allait pour deux raisons, pour voir Frederik, pour tenter de faire renaître leur relation toujours autant brisé et ensuite, pour lui demander de l'aider pour monter un dossier conséquent pour le présenter à l'administration de la ville. Un dossier de la banque en faveur du foyer était toujours un plus qui servirait à demander de l'aide à Réversa. C'était un espoir qu'elle avait et qu'elle devait tenter. Riley alla au vestiaire et se déshabilla pour aller se doucher. Elle ne pouvait nier que voir régulièrement le frère de Katy la remuait. Il lui rappelait souvent la mort de Katy mais aussi celle de son père. Non pas qu'ils en parlent mais le voir rendait les choses particulièrement tangibles. Un tressaillement courut le long de l'échine de la jeune femme alors qu'elle se frotta avec énergie les bras pour se réchauffer. Mais le froid qu'elle ressentait, était intérieur et rien ne pourrait réellement l'aider. Riley termina sa douche et enfila une longue jupe bleu roi avec un haut blanc décolleté qu'elle avec des hauts talons, et décida de se rendre à la banque de Réversa.

Elle espérait sincèrement que Frederik accepterait de la recevoir. Elle avait besoin de parler avec lui. Elle avait besoin  de renouer avec les anciens résistants. La rousse arriva devant la banque et pénétra les lieux. Elle s'approcha d'un guichet pour parler.

« Bonjour, j'aimerais savoir si monsieur Queysen serait disponible pour une histoire de dossier.
- Je vais voir, attendez s'il vous plaît. »

La banquière se leva et alla chercher l'ange, qu'elle disait mais Riley n'y croyait pas trop, alors elle rajouta quelque chose.

« Dites que madame Reid le demande, s'il vous plaît. »

L'autre femme hocha la tête et partit. Riley se demanda si cette demande allait suffire ou si Frederik se contenterait de l'ignorer. Elle attendait calmement, enfin d'apparence car intérieurement, elle était nerveuse, chose particulièrement rare chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 07/06/2014
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 3 Juil - 4:19.
L'ange ferma les yeux, avant de laisser tomber sa tête en avant, un soupir s'échappant violemment de ses lèvres. Frederik était fatigué, rongé par le stress. Eh oui, lui, qui y était habitué, n'était pas très loin de la crise de nerfs. Trop de travail, sans doute, mais c'était comme ça depuis longtemps, donc cela n'était pas la vraie raison de son état. Son infiltration chez les extrémistes de Prometheus avait été éprouvante, surtout depuis que Keith s'était fait agresser par des membres de ce groupuscule. Le Hollandais en avait senti les effets. Et cela n'avait pas été agréable, loin de là.

Surtout, cela l'avait fait culpabiliser. Etonnant peut-être, mais vrai, cela l'avait fait culpabiliser. Le Queysen était toujours un redoutable espion parmi les membres de Prometheus, récoltant toujours le plus d'informations utiles possibles, toujours attentif aux moindres détails qui pourraient aider Iris et Caleb à découvrir le ou les chefs du mouvement extrémiste. Mais ce n'était pas évident, vu l'extrême discrétion des membres de Prometheus. Pas de chef fixe mais plusieurs temporaires, pas de vrais noms lorsqu'ils communiquaient les uns avec les autres, des objectifs parfaitement définis et une détermination à toute épreuve... Des atouts qui faisaient que ce n'était pas évident de les faire tomber. Mais Frederik ne baissait pas les bras. Et ce même si certains d'entre eux s'en étaient pris à son opposé, masqués.

Heureusement pour eux, sinon il les aurait déjà fait payer.

On frappa à sa porte, et l'ange leva la tête. Qu'est-ce qu'on lui voulait encore ? Bon Dieu, il avait hâte que sa journée soit finie pour pouvoir enfin se reposer... Il adressa un petit sourire poli, mais plus que forcé, à Lianor.

« Oui ? »

« Madame Reid vous demande, monsieur Queysen. Pour une histoire de dossier. »

Madame Reid ? Une lueur de surprise s'alluma dans le regard de l'ange, qui se pinça les lèvres. Il ne s'attendait pas à ce que Riley vienne le voir. Cela faisait longtemps depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus. L'homme n'avait toujours pas oublié la frustration qui l'avait secoué suite à ce que la rousse ait dissolu l'Assemblée, mais aujourd'hui, plus que jamais, il était passé à autre chose. Il était à nouveau près du pouvoir, même si son poste dans l'Assemblée lui aurait plu davantage, bien sûr. Lui avait-il pardonné ? Peut-être bien. Elle avait dû faire un choix, et elle savait qu'il serait contre, voilà pourquoi elle ne lui avait rien dit. Il pouvait comprendre. Le trentenaire était un ange, mais il était plutôt ouvert d'esprit, contrairement à certains.

« Faîtes-la entrer. »

L'ange eut un sourire charmeur. Son mal de tête avait mystérieusement disparu.

« Je vous ai déjà dit que vous êtes ravissante aujourd'hui, Lianor ? »

L'humaine sourit, d'un air amusé, voire complice, avant de prendre congé afin de rejoindre Riley. Elle lui adressa un petit sourire poli en revenant auprès de la rousse.

« Veuillez me suivre au troisième étage, madame Reid. Monsieur Queysen vous attend dans son bureau. »

Finalement, la porte de son bureau s'ouvrit à nouveau, et le regard de l'ange se posa sur Riley. Le Hollandais se leva, un sourire charmeur aux lèvres. Il s'approcha de l'humaine, souriant, pour déposer un baiser sur sa joue. Bien sûr, au moins sur la joue, vu qu'il ne pouvait pas aller plus loin que ça. Dire qu'il n'y avait jamais pensé était tout simplement faux, mais enfin.

« Bonjour Riley, entre ! J'suis ravi de te revoir, cela faisait longtemps... »

Il lui adressa un sourire, avant de s'asseoir et de l'inviter à faire de même.

« Tu vas bien ? Qu'est-ce qui t'amène par ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
 

Et si on recommençait tout ? [PV Frederik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» Je change tout le temps d'avis...
» Mon blog pas du tout Dukan ... plutot chiffons...
» vend à tout petits prix vêtements fille 6,8,et 10 en super état
» Les bonnes adresses du net pour tout savoir sur les couches lavables!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ceinweyn test :: Réversa City :: Fortune Street-