AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 –› Things I forgot At birth ‹–

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 07/06/2014
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Juin - 19:59.
–› Things I forgot At birth ‹–
Hugo Lancaster & Charlie K. McAllister


Charlie releva les yeux sur l’immense toile qu’elle s’acharnait à couvrir depuis déjà deux heures. Pour le moment elle n’avait réussi à faire que le fond de la scène qu’elle voulait représenter : la lisère d’une forêt enneigée sous un ciel chargé d’étoiles. Elle s’installa dans son canapé qui lui avait longtemps servit de lit pendant quelques années pour prendre un peu de recul sur le travail déjà réalisé. Depuis deux mois elle avait déménagé mais presque tout était resté en place, il n’y avait que sa garde-robe – si on pouvait appeler ça ainsi – qui avait été déplacé chez Josh. Elle avait accepté d’emménager chez lui, elle ne lui aurait pas fait l’affront de lui dire qu’elle voulait rester dans son petit appartement miteux. De toute façon aurait-il seulement accepté qu’elle lui dise non sur le sujet ? Surement pas elle lui avait déjà forcé la main sur le fait qu’il ne lui viendrait pas en aide d’un point de vue financier.

Elle avait donc décidé d’utiliser son petit appartement pour en faire un atelier. Et secrètement elle gardait cet espace pour se retrouver seule parce qu’avec les membres du gang c’était parfois impossible d’être deux secondes tranquille à l’image de Penelope qui s’était incrustée dans la salle de bain le matin même sous prétexte que les autres étaient fermées à clé, occupées par d’autres. Elle s’en fichait qu’elle la voit nue mais à un moment donné elle voulait être toute seule pour réfléchir. Elle n’avait pas l’habitude de vivre avec autant de monde et allait finir par devenir vraiment mauvaise avec quiconque interromprait sa tranquillité si chèrement acquise au fil des années. Et puis là-bas elle avait l’impression d’être enfermée dans une cage dorée où tout le monde la surveillait. Que se soit pour sa sécurité, de la curiosité ou tout autre chose.

Roulée en boule sur son canapé elle réfléchissait aux dernières avancées de sa vie. Elle avait accepté de sortir avec Josh même s’il était complètement fou selon ses termes, elle avait commencé à sérieusement envisager d’avoir des enfants, Margaery était partie définitivement le vide qu’elle avait laissé derrière elle qui ne se comblerait jamais, Asling était aux abonnés absents alors que Josh lui avait dit qu’il n’y aurait aucun problème s’ils engageaient dans une relation à trois… C’était un beau bordel. Dire qu’il y a quelques mois elle pensait que sa vie ne pouvait pas être encore plus tordue. A croire que les limites n’existaient pas. Avec un soupire elle songea à la manière de gérer toute sa vie, elle ne pouvait pas continuer à rentrer dans le lard de tout le monde dès que ça lui chantait, elle allait finir par provoquer des disputes qu’elle ne saurait gérer.

Elle prit son portable et composa un message court qu’elle envoya à Hugo Lancaster. Elle ne le connaissait pas très bien, un peu comme beaucoup de lycans qui étaient proches de la meute, mais elle savait qu’il était plus doué que la plupart d’entre eux pour gérer les émotions afin de se montrer le plus diplomate possible. Il pouvait donc lui apprendre à ne pas réagir sur un coup de sang et à prendre les gens avec des pincettes. Habillée d’un simple débardeur blanc et d’un short en jean elle descendit les escaliers qui menaient au salon de tatouage. Elle devait de toute manière attendre que la peinture sèche et ça commençait sérieusement à devenir toxique comme atmosphère avec les vapeurs chimiques. Elle avait beau avoir ouvert la seule fenêtre du studio l’odeur était pesante.

Assise derrière le comptoir de l’accueil du salon elle observait ce qui était fait pendant ces derniers temps. Elle avait eu une conversation plutôt étrange avec son ancien patron, il voulait lui céder le salon quand elle aurait repris. Il prévoyait ça pour l’année prochaine. Elle l’avait toujours vu comme la pire des enflures mais depuis son accident elle devait se rendre à l’évidence qu’il prenait soin d’elle. Il lui avait dit qu’il était comme elle, aucune famille, et il ne voulait pas voir son salon être repris par un petit branleur qui avait assez d’argent pour le reprendre. Il parlait de l’âme du quartier, tout un tas de choses qu’elle n’avait pas vraiment compris tellement elle était focalisée sur l’idée principale : il lui cédait son salon. Après l’avoir entubée pendant des années en la payant une misère sous prétexte que c’était comme ça il l’avait formée il pouvait presque lui réclamer sa vie.

Combien de temps resta-t-elle à réfléchir d’un air songeur en grignotant son pot de réglisses rouges mais elle revint à elle en entendant la porte d’entrée s’ouvrir pour laisser entrer Hugo. Elle chassa ses pensées bizarres pour lui adresser un sourire bienveillant.

« Hey ! Comment vas-tu ? » demanda-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
 

–› Things I forgot At birth ‹–

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Orange Spice and all things nice
» 10 Things I Hate About You
» Orgasmic Birth
» All things O'Natural
» Appel pour un projet - 100 happy things

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ceinweyn test :: Réversa City :: Black Alley-