AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 Un deux trois, nous irons au bois [Iris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 07/06/2014
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Juin - 3:26.
Frederik eut un sourire en coin lorsque l’ange dit qu’il en avait de la chance, parce qu’elle n’allait pas se recoucher. Eh bien, un peu de chance n’était jamais de refus ! Il le méritait, après toutes les périodes de malchance qu’il avait eues à Réversa depuis son arrivée, hein. Il prit la bouteille que lui offrait la directrice de l’hôpital, avant de boire une gorgée d’eau. Relevant son regard clair vers la brune, il lui adressa un nouveau sourire charmeur avant de répondre à sa question. Ils étaient là pour parler de son aventure parmi les membres de Prometheus, mais cela ne l’empêcherait pas de se comporter comme il le faisait à chaque fois qu’une femme plaisait à ses beaux yeux. Tiens, ses paupières devenaient de moins en moins lourdes maintenant… Une coïncidence, n’est-ce pas ? Ah, vraiment, vous y croyez ?

« Pour l’instant, cela se passe plutôt bien. Ils ont fini par m’accepter au sein du groupe, malgré ma race. Ils se méfient encore de moi, c’est normal, mais je pense qu’ils commencent à me faire confiance. Ils croient vraiment que je hais les Nocturnes et que je les veux bien loin de Réversa. »

Son don y était pour quelque chose, bien évidemment. Comme d’habitude. Et puis, il faut dire qu’il n’hésitait pas à montrer à quel point il était contre les nocturnes et malheureux d’avoir un lycan comme opposé. Un lycan à qui il ne pourrait faire de mal parce que sinon, il en souffrirait aussi. L’ancien consul avait tenu à souligner cela, mais il craignait quand même que l’on s’en prenne au lycan. Frederik ne voulait pas qu’on lui fasse du mal, non seulement car il en pâtirait, mais aussi parce que Keith ne le méritait pas. S’il y avait bien un nocturne qui ne méritait pas de se faire tabasser, c’était bien le pompier. Mais bon, lui aussi était l’ange le plus "innocent" et pourtant, des membres de Léviathan n’avaient pas hésité à l’agresser sauvagement cet été. Alors, il préférait ne pas dévoiler le nom de son opposé, même s’il se doutait que, s’ils voulaient vraiment découvrir son identité, ils y arriveraient d’une manière ou d’une autre.

Lorsqu’Iris se pencha en avant tout en laissant un rire s’échapper de sa bouche, l’homme ne put s’empêcher de faire de même. Il aimait bien la voir jouer la comédie comme ça, c’était amusant… Presque sexy. Non, carrément sexy. Le Hollandais se mordilla la langue, tentant difficilement de ne pas la dévorer des yeux. Il était pire que ces crocodiles de Bristol, tiens ! Il espérait juste qu’aucun intrus ne viendrait lui lancer une pastèque comme ce jour-là.

« Pas grand-chose, pour l’instant. Mais j’ai pu voir qu’ils sont très bien organisés, et discrets. Chacun a une mission spécifique à accomplir et il la fait sans faire de bruit. Ils misent énormément sur la communication également. Vous êtes sûrement déjà au courant pour cette pétition contre la présence des Nocturnes qui circule en ville, mais ils ne veulent pas s’arrêter là. Ils veulent attirer de plus en plus de membres, des Humains ayant déjà été attaqués par des Vampires ou des Lycans surtout. Profiter de leur peur, et la transformer en haine envers les Nocturnes. »

Il passa une main dans ses cheveux, avant de sourire à nouveau.

« Je ne connais pas encore tout le monde, loin de là, mais j’ai déjà quelques noms, je vous passerai la liste plus tard. Par contre, je n’ai pas réussi à découvrir s’il y a un ou des chefs dans ce groupe. S’il y en a, ils se comportent comme s’ils étaient juste des membres lambda. Il y a une union incroyable entre eux, presque même plus forte que celle que j’ai pu trouver chez les Résistants… Cela les rend d’autant plus dangereux. »

L’homme éclata de rire lorsque la brune lui demanda si ce n’était pas trop dur pour lui, comme si elle venait de plaisanter. Oh, s’inquiétait-elle vraiment pour lui ? Ou ressentait-elle des remords pour l’avoir balancé parmi les lions ? Frederik n’y croyait pas trop. L’angélisme, vous connaissez ?

« Ça va, je m’en sors. Pour l’instant, ils ne se doutent de rien. Ne vous inquiétez pas pour moi, chère Iris, je sais ce que je fais. Mais avouez… vous êtes contente de ne pas être à ma place, hein ? »

Dit-il en lui faisant un clin d’œil, avant de se remettre à bouger.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un deux trois, nous irons au bois [Iris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [01/08/2013] Un, deux, trois, nous irons au bois !
» Promenons nous dans les bois, pendant que la fée n’y est pas (Septembre 004)
» Promenons-nous dans les bois
» Plouf ! Plouf !
» (red) promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ceinweyn test :: Réversa City :: Preachers Street-