AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 Dance With The Devil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Spectre for the cause
avatar
Raven
❝ Spectre for the cause ❞
Messages : 38
Date d'inscription : 11/02/2013
Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Liens:
Don:
Chanson: Devil - Shinedown
http://reversabis.forums-rpg.com
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 7 Avr - 8:54.
Une musique forte s'échappait de la salle de bal. Des rires gras se faisaient entendre à l'entrée tandis que l'on pouvait observer divers costumes se balader, mains et bras enlacés, sans aucune distinction. Tous avaient accepté de jouer le jeu : ce soir, plus aucune différence, plus aucune race ne se mettait entre la population et un seul mot régnait : amusement. Grande et majestueuse, la salle de bal aux allures tamisées, aux voiles rouges et transparents s'échappant du plafond pour venir s'échouer vers le sol, couvrant murs et plafonds, aux odeurs d'encens à la rose discrètes mais enivrantes, aux musiques orientales, entraînantes, aux cracheurs de feu, aux échassiers déguisés pour l'occasion dans des costumes d'une broderie fine, aux danseuses du ventre plus loin sur la scène, tout avait été mis en place pour que cette nuit reste inoubliable. Un buffet avait été dressé dans le coin de la salle, regorgeant de mets plus variés les uns que les autres, juste à côté d'un bar où l'alcool coulait à volonté. Une fontaine de chocolat, gigantesque, trônait au centre de la réception, ravissant les papilles de chacun.

Mais pour accéder à tout cela, il fallait avant tout passer l'entrée de la salle, gardée par deux robustes gardes, masqués également pour l'occasion. A leurs côtés, deux stewards, plateaux en main, souvent ravitaillés par leurs collègues, tendaient aux nouveaux arrivants un verre au breuvage doré mais pour autant inconnu. Condition unique pour pouvoir pénétrer dans la salle ? L'avaler cul sec sous le regard vigilant des gardiens.

Let's play the game of Masquerade !

Note aux joueurs :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 7 Avr - 23:08.
Vivian avait été attirée là-haut comme une mouche par la toile de l'araignée. Le pas élégant, la jeune femme observa les deux stewards qui tenaient des plateaux remplies de coupes pleines d'un liquide étrange. On la regardait et d'autres gens attendaient. Personne ne savait qui devait prendre en premier la coupe et avaler le liquide. Elle non plus ne savait pas. Peut-être bien que son hésitation se lut dans le fond de ses yeux sombres. Finalement, elle tendit la main, une main nue, attrapa la coupe et but le breuvage. Son corps tressaillit, elle avala tout et posa la coupe. Les gardes s'écartèrent et elle pénétra dans l'immense salle. Beauté, tout n'était que beauté et enivrement des sens. Que Dieu me sauve avait-elle envie de dire mais elle ne le dirait jamais. Ses pas suivirent automatiquement la musique orientale, son corps ondula. Vivian s'approcha de la table qui portait les boissons et avala cul sec un verre divers. C'était bon, c'était rafraichissant. En un instant, elle avait oublié le terme opposé, elle se souvenait qui elle était, ce qu'elle était mais la boisson avait estompé le reste.

La jeune femme se cambra légèrement, sa silhouette devint soudainement féminine alors que quelqu'un la bouscula et qu'un picotement courut le long de son corps. Liberté, tellement de liberté et son regard se posa sur cette personne. Opposé, en un instant, un vulgaire inconnu était devenu son opposé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 9 Avr - 2:48.
"Oh mon dieu pardon !"

Yria porta sa main à sa tête, le tourbillon des plis de sa robe tournoyant encore autour de ses hanches tandis que sa vue se brouillait. Elle aurait volontiers ôté son masque pour se rafraîchir le visage mais ce sera s'avouer vaincue à ce jeu qui avait semblé si amusant. Yria ne perdait jamais et ce n'était pas maintenant que cela allait commencer.

Visiblement, elle avait percuté quelqu'un et visiblement, le petit cul sec offert par les gardes de l'entrée ne lui avait pas réussi ; elle qui tenait pourtant si bien l'alcool d'ordinaire ! Ses souvenirs se virent envahis de brume et il lui parut, durant quelques instants, avoir oublié son propre nom. Elle tenta de se raccrocher à la réalité lorsque d'une décharge électrique la parcourut de part en part...une décharge qui lui était familière...

Un instant, elle voulu appeler son opposé par son nom mais la personne qu'elle avait percuté ne ressemblait pas du tout au petit bout de son âme. Le masque à plumes accrocha ses yeux et elle revit celle qui avait demandé une danse pour obtenir un écu.

"Tiens donc comme on se retrouve !"

Un sourire béat se dessina sur son visage.

"Dites-moi vous avez ressenti ce...ce truc ?"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 9 Avr - 3:02.
Notre Maryse devenue claustro à cause d'un mauvais épisode dans une cabane avait bien failli ne pas rentrer. Elle avait reniflé cet alcool à l'aspect douteux et ne le supportait pas du tout ; elle avait bien failli faire demi tour mais s'était finalement résignée : pour une fois qu'elle sortait, elle n'allait pas mettre fin à ses festivités si tôt !

Ceci dit, elle regretta très vite son choix quand sa tête commença à lui tourner. Un haut le cœur la secoua et elle s'aperçut qu'elle n'avait pas encore dîné ; elle se hâta donc d'éponger la substance ingérée en s'approchant d'un buffet pour grignoter quelque chose. Malgré tout, aucun petit four ne put atténuer cet alcool certainement personnel, ou venu d'un autre pays, pour lui retourner autant l'esprit et l'estomac.
Les lumières clignotèrent devant ses yeux et tous les corps ondulants donnèrent l'ordre au sien de faire de même. Elle suivit la masse avec ses piètres talents de danseuse et lorsque sa bourse tapa contre sa cuisse, se rappela qu'elle était avant tout ici pour résoudre ses énigmes.

* Un bisou, je dois demander un bisou...*

Elle étendit les bras et laissa échapper d'une petite voix flûtée ces quelques mots invraisemblables.

"Qui veut un bisouuu ?"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 13/02/2013
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 9 Avr - 21:43.
La soirée avançant, la jeune femme avait fini par suivre le mouvement et monter les escaliers en direction du clou du Spectacle. Sa bouche avait accepté avec grâce le liquide offert à l'entrée et la jeune femme avait pénétré les lieux, les inspectant d'un regard critique. La demoiselle intercepta un verre de champagne sur le plateau à côté d'elle, avant de s'avancer dans la salle. Sans prendre garde à ce qu'elle faisait, la brune se prit les pieds dans l'ourlet de sa robe, et s'accrocha au premier bras qui passait, avant de relever le regard vers son "sauveur"

" Désolée... Et... Merci, je suppose."

Il se passait un truc étrange en ce moment. Les yeux bleus ne pouvaient se détacher de cette personne qu'elle venait de percuter.

" Il se passe quoi... là?"

Bon sang... c'était pas vrai?!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 9 Avr - 23:37.
Il s'était bien demandé ce que c'était que cette boisson qu'on lui avait fait boire avant de le laisser entre dans la grande salle de bal. Et maintenant, il se posait à nouveau la question, plus que jamais. Edwin se sentait étrange, des images de sa vie quotidienne défilaient dans sa tête sans qu'il ne comprenne vraiment pourquoi. L'homme masqué regarda tout autour de lui, observant les gens et la décoration. Wow. C'était superbe. Grandiose. Magique.

Edwin observait tout d'un regard brillant, fasciné, alors qu'il traversait la salle, en direction du buffet. Il avait besoin de manger quelque chose, il se sentait toujours aussi bizarre. L'homme tourna la tête lorsqu'il entendit une voix féminine demander si quelqu'un voulait un bisou. Il eut un sourire amusé.

« Je veux bien, moi ! »


Il ne savait pas trop pourquoi il l'avait dit, mais maintenant c'était dit. Alors qu'Edwin regardait la jeune femme, quelqu'un s'accrocha à lui, le faisant tituber légèrement.

« Pas grave. De rien. »

Il lâcha un petit rire tout en regardant la jeune femme. Avant de ressentir un truc bizarre. Trop bizarre. Une sensation qui... Non, tu rigoles ?!

« Euuh... J'en sais rien. Vous aussi, vous... ? »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 10 Avr - 6:28.
J'étais enfin parvenue à la Grande Salle. L'énigme que je cherchais à résoudre depuis le début de la soirée était enfin à ma portée. Comme toujours, les aristos avaient les petits plats dans les grands, n'avaient pas lésiné sur les moyens. La porte de la salle, grande ouverte, me laissait apercevoir tous les convives réunis, les tables remplies de mets qui semblaient délicieux, et une énorme fontaine à chocolat siégeait en son centre. C'était plus qu'il ne m'en fallait pour avoir envie de me fondre dans l'ultime étape du mystère du manoir.

Mais l'entrée était gardée par deux serveurs en livrée, qui distribuaient une coupe de champagne à tous les invités et refusaient de laisser entrer ceux qui n'en buvaient pas. Un rapide examen à quelques mètres de distance, alors que je m'approchai doucement, m'indiqua qu'il ne s'agissait pas de champagne, étant donné l'absence de bulles. Et le liquide était plus doré que ce dont j'avais l'habitude. Ni une ni deux, pas le temps de réfléchir, je brûlais d'impatience à l'idée de pouvoir moi aussi y pénétrer. Et ce n'était pas cette boisson non identifiée qui allait m'arrêter.

Et puis tout bascula dans ma tête. Je revis certains détails de ma vie mais ils étaient floutés. Je n'arrivais plus à savoir avec qui ça s'était produit. Je m'approchai du buffet pour tenter de faire passer cet état nauséeux mais je n'étais pas la seule. Puis une personne accrocha mon regard...
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 12 Avr - 22:50.
La femme au masque doré était de tour et Vivian l'empoigna doucement. Ses mains lui picotèrent, oh, ce qu'elle se sentait bien, si bien. Elle planait littéralement. Un sourire béat, tout aussi béat que celui de sa compagne, apparut sur son visage.

« Oui, je le sens.  »

Sa main fine remonta le long du bras de l'inconnue. Avait-elle un prénom ? De toute manière, les prénoms ici n'étaient que mensonges. Mais pas grave lui souffla une petite voix. Elle tenait son opposée entre ses mains. Même si elle ne trouvait rien d'étrange à tout cela, elle aurait dû. Le bonheur absolu provoqué par une boisson, dont elle ignorait tout. Vivian observa la piste de danse, la musique la transcendait, l'agitait au plus profond de son être.

« Dansons, je vous en prie, dansons très chère. »

Elle avait envie de protéger cette créature, de la couvrir de baisers, de la protéger envers et contre tout. Sa main glissa dans celle de cette inconnue qui ne portait pas de nom et elle la tira légèrement, sans précipiter les choses, avec une douceur évidente.

« Avez-vous un prénom ? »

Elle voulait savoir, tout simplement. Au moins le faux prénom, juste ça. Son organisme voulait un nom sur ce visage. C'était tout ce qui comptait en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 19 Avr - 11:31.
Norah passa une main sous son masque, sur son visage, se pinçant un instant l'arête du nez en reposant son verre. Peut-être qu'elle avait un peu trop fait d'excès pour le coup, la curiosité était décidément un vilain défaut mais elle imaginait mal des gens se mettre à droguer tous leurs invités d'un coup. La seule chose qui la contredisait ? Sa tête qui lui tournait d'une manière très étrange, et de drôles de flash lui passaient devant les yeux avec une impression de déjà-vu.

La jeune femme frissonna et posa ses deux mains contre ses oreilles, soudain mal à l'aise, son regard venait d'accrocher celui d'une personne masquée qui lui avait laissé une drôle d'impression qu'elle ne pensait plus avoir à ressentir de nouveau. Bon sang, qu'est-ce qui lui arrivait à la fin ? Norah rouvrit les yeux pour constater avec soulagement qu'elle ne semblait pas être la seule à avoir du mal à assimiler le produit qu'on leur avait obligé à avaler à l'entrée de la pièce. Elle avait du mal à se souvenir avec qui elle était venue et pourtant il y avait des gens qu'elle attendait, elle avait seulement tellement de mal à rester concentrée et à se souvenir. Ses pensées se froissaient comme du papier dès qu'elle les effleurait. Pas très agréable comme sensation.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 13/02/2013
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 20 Avr - 0:36.
Sa bouche s'ouvrit sous le coup de l'émotion et son nez se fronça sous le coup de l'émotion, dans une grimace peu reluisante. Ses yeux s'écarquillèrent... Non... Elle avait déjà un opposé, c'était impossible. Un... Un quoi déjà? Un sentiment d'effroi la submergea aussi soudainement avant qu'elle ne se sente apaisée par cet homme. Étrange, vraiment étrange. Son visage se détendit sous l'effet imposé, et elle acquiesça.

" Moi aussi... Je."

Que dire d'autre? Ce sentiment était étrange mais, mais les choses avaient l'air d'être ainsi, voila tout.

" Vous prendrez bien quelque chose... à boire?"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 20 Avr - 5:26.
Maryse saisit le bras du dit Edwin alors qu'il était occupé avec une autre femme et le tira vers lui pour l'embrasser sur la joue. Mais avant même que sa victime n'ai pu réagir, elle avait déjà disparu dans la foule de danseurs. La chaleur augmentait progressivement autour d'elle, l'enveloppant dans un cocon qui au delà d'être protecteur se révélait terriblement étouffant. A travers les explosions de couleurs qui envahissaient son cerveau, elle distingua les fenêtres, ces grands yeux brillants à travers lesquels on pouvait discerner la lumière opaline de la lune.

Elle aurait voulu se jeter à travers elle pour sortir dehors, respirer cet air frais qu'elle venait pourtant tout juste de quitter. Son épaule heurta celle d'une autre personne et le malaise persista jusqu'à lui provoquer de violentes décharges électriques à travers tout le corps. Elle tapota l'épaule de la dite Norah.

"Ca va aller mademoiselle ? Vous non plus vous ne sentez pas bien ?"

Ses pensées se chamboulaient, roulant en travers de sa tête comme les cailloux roulent sous la mer et s'entrechoquent les uns contre les autres dans une symphonie de l'insupportable. Elle pressa son bras avec vigueur, s'attendant à sentir sa moitié d'âme réagir. Mais pourquoi ses sentiments se tournaient vers cette femme qui n'avait nullement la carrure de son opposé...?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 20 Avr - 5:34.
Le corps d'Yria, sensibilisé à l'extrême par la déglutition de ce breuvage fort étrange, fut parcourus de milliers de frissons lorsque Vivian s'empara de ses mains, de son corps, de son attention, pour la tirer vers la piste de danse, lui demandant toutefois sa permission.

"Mais bien sûr ma chère, après tout nous sommes là pour cela."

La jeune femme saisit la taille de Vivian et rapprocha son corps du sien, tirée vers cette inconnue pas si inconnue que cela comme par un ruban qui pourrait se briser si jamais elle prenait le risque de trop s'éloigner de son opposée. Sa moitié d'âme d'une autre vie ne semblait plus être qu'un mauvais souvenir tandis qu'elle exécutait les premiers pas de danse avec un sentiment d'affection évident pour sa vis-à-vis.

"Yria."

Et Yria prit vie avec tous les risques et les conséquences que cela pouvait impliquer. Sa main prit conscience de la chaleur de sa taille, s'empara de la douceur du grain de sa peau, ses yeux capturèrent la lueur onirique de ceux de son opposée, qui devint une petite chose fragile mais en même temps si puissante qu'elle ne pouvait résister à son attrait.
Les lèvres d'Yria effleurèrent celles de Vivian.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 24 Avr - 4:14.
La jeune femme ressentait elle aussi quelque chose de bizarre. Edwin ne comprenait pas trop ce qui se passait, ces sentiments le dépassaient en ce moment. N'avait-il déjà un opposé ? Apparemment... Eh bien, apparemment, c'était cette femme la personne à qui il était lié. Il le sentait. Il ne savait pas pourquoi, mais il le sentait. Avant qu'il n'ait eu le temps de répondre quoi que ce soit à Ciara, une jeune femme le tira par le bras et l'embrassa sur la joue, avant de disparaître comme un fantôme. C'était la femme qui avait demandé tout à l'heure si quelqu'un voulait un bisou. Avant qu'il ne se découvre une opposée.

Edwin tourna la tête, avant de se rapprocher de sa nouvelle opposée. L'homme lui fit un petit sourire, alors qu'il se sentait léger, trop léger... Elle lui avait demandé s'il prendrait quelque chose à boire, mais il n'avait pas eu le temps de lui répondre quoi que ce soit. Il allait le faire maintenant.

« Euh... Je... Je ne sais pas si c'est une bonne idée que je continue de boire... »

Edwin éclata de rire.

« J'ai la tête qui tourne ! »

Cela se devait peut-être à cette boisson dorée qu'on lui avait fait boire avant d'entrer dans la grande salle. Il ne savait toujours pas ce que c'était...

« Moi, c'est Edwin. Et vous ? »

DIt-il, tout en tendant sa main pour inviter la jeune femme à danser avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 26 Avr - 21:39.
Tout ceci prenait une dimension étrange, enivrante. Ses sens vibraient comme de la dynamite. Elle était à deux doigts d'exploser, de devenir folle, tellement folle. Vivian en oubliait les autres, elle ne voyait que cette femme, cette belle femme enivrante. Son envie de la protéger augmentait progressivement alors que le contact physique continuait de se prolonger. Un contact qui ravissait les sens de la jeune créature. La brune sourit bêtement quand son opposée accepta le fait de danser. Des mains autour de sa taille, et les deux femmes débutèrent le bal. Quel doux bal, que cela était bon, si bon. Le souffle court, elle ne pouvait s'empêcher de sourire, de sourire tellement bêtement. Pourtant, dans ce méli-mélo de folie, elle voulait un prénom. Yria, un prénom qui ne lui disait rien dans la ville mais tant pis. Ce soir, Yria serait sa cavalière.

« Vivian. »

Souffla-t-elle en réponde. Même si la fameuse opposée ne lui avait rien demandé. Vivian s'en sentait redevable et donc sans aucune difficulté, avait consenti à parler. L'air autour des deux créatures semblait s'épaissir. Des papillons naquirent dans le bas-ventre de Vivian face à la caresse buccale. Elle n'y tient plus et devant une foule à moitié hébétée et sidérée, elle colla violemment sa bouche contre celle d'Yria.

Folie des sens, ou tout simplement, appel des chairs.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

Dance With The Devil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pre-order de Septembre 2010 / Pury White Angel & Laches Black Devil
» Magic, Mirth, and Mischief Collection - Partie IV
» Devil's Nightcap
» Cover your eyes, the devil's inside ♔ Néron&Harriet
» (morgana) ≈ the devil within.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ceinweyn test :: Archives-