AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 Roses are red, Violets are blue ... [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 13 Fév - 11:35.
Candice n’aimait pas faire partie des premiers arrivés. C’était, lui semblait-elle, une perte de temps indéfinissable. D’accord, le lieu était chouette. Plus que chouette, même. Mais comme à n’importe qu’elle soirée, l’ambiance montait progressivement. Voire tardivement. Alors plutôt que de converser gentiment avec le grand maigre qui l’avait accueillie, elle préféra lui fausser compagnie dès qu’il eut le dos tourné. Autant jouer carte sur table dès le départ : il n’était pas son genre.

Remontant l’allée principale, Candice se surprenait à éprouver encore de l’émerveillement pour quelque chose. Un soin tout particulier avait été apporté aux jardins, lieux de milles formes et senteurs. N’étant pas une grande amatrice d’Histoire, elle était bien incapable de situer l’époque dont on avait titillé l’inspiration. Le résultat était là, cependant. Et Candice ne pouvait qu’apprécier le travail fourni : l’entretien du parc à lui seul devait valoir une petite fortune. Un élément capta son attention néanmoins : certains arbustes semblaient plus récents que d’autres et quelques parterres de fleurs étaient abimés. Comme si quelqu’un avait forcé le passage entre les haies. Que pouvait-il donc y avoir de si intéressant de l’autre côté pour que l’on ose ruiner cet art délicat ? Non, ce soir elle ne répondrait pas à des suppositions farfelues et autres hypothèses impossibles. On lui avait dit de profiter. Plus facile à dire qu’à faire.

Errant ainsi depuis plusieurs minutes dans une robe de princesse, la jeune femme en eut presque froid. Aussi, il était plus sage de rejoindre les invités et de se prêter aux bonnes mœurs. Il n’était pas question de se montrer asociale. Peut-être pourrait-elle grignoter quelque chose en attendant ? Après tout, la soirée ne faisait que de commencer... Et tout autant que les autres, c’était la sienne.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 13 Fév - 21:17.
Un soupir franchit la bouche de David qui marchait calmement. Les mains dans les poches, emprisonné dans son costume élégant, l'homme ne se posait pas de question. Son masque des plus étonnants masquait son visage, ne laissant entrevoir que ses prunelles et encore. L'obscurité des lieux suffisait à brouiller la couleur de ses yeux. L'ambiance était bien réussie, il fallait l'avouer. Les aristocrates avaient le sens de l'ambiance et l'homme pouvait en profiter sans aucun inconvénient. Il se dirigeait vers le parc, voulant profiter encore de l'air frais sans avoir l'impression d'étouffer dans le manoir. Il s'y frotterait plus tard, bien plus tard. Même si sa curiosité était piquée d'avance par l'intérieur des lieux. Une princesse attira son regard, et l'homme au masque ambivalent s'arrêta. Cette soirée était la soirée des mystères, on pouvait être n'importe qui, n'importe quoi. Toutes les barrières qui régissaient quotidiennement Réversa pouvaient sauter sans gêner personne. Et pis, pourquoi pas se dit-il ? L'homme s'approcha de la femme mystérieuse.

- Bonsoir

Voix basse typiquement grave alors qu'il fit une révérence élégante. Ici tout était permis mais surtout la politesse. L'homme se redressa, ne pouvant étudier que le masque de la femme en face d'elle. Il fallait être une femme pour porter une robe se dit-il avec pensée moqueuse.

- Belle soirée n'est-ce pas ? Vous aimer les devinettes ?

Lui oui, c'était un véritable joueur, un flambeur masqué sur ce coup-là. Le ton venait d'être donné. Les cracheurs de feu dans le jardin se chargeaient au loin de divertir les autres convives mais David n'était pas intéressé par eux. Il était intéressé par la femme en face lui.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 14 Fév - 9:00.
Perdue dans ses pensées, Candice fut prise au dépourvu quand la bise fut venue lorsqu'un homme lui adressa la parole. Elle se retourna dignement, l'interrogeant presque du regard. Ne pas savoir son identité révélait à la fois d'un fantasme et d'un rêve inquiétant. Quel élément prendrait le pas sur le l'autre ? Elle espérait une bonne surprise. Le détaillant sous toutes ses coutures, elle finit par accepter de se prendre véritablement au jeu. Lui retournant sa révérence d'un air plus coincé qu'elle ne l'aurait souhaité, elle s'assura que son masque était bien en place. C'était la seule chose qui la protégeait du monde extérieur à présent. Un masque, une soirée. L'équation était pourtant simple. Mais un masque révélait beaucoup plus sur son propriétaire qu'on ne pourrait le penser. Ainsi, la personne qui se tenait devant elle devait avoir une extravagance à tout épreuve. A contrario, Candice n'avait pas souhaité dévoiler autant d'elle-même. Un peu de dentelle noire, un soupçon de plumes bariolées pour la fantaisie et un ruban de satin suffisaient amplement. Du moins le pensait-elle.

_Une soirée des plus agréables, promesse de mille feux et flammes. La nuit est douce. Il y'a bien longtemps qu'on a pas vu pareille nuit à Réversa. Oh excusez moi, vous parliez du temps particulièrement clément ou de la soirée qu'on s’apprête à passer ? ajouta Candice d'un ton cristallin.

Elle marqua un temps de pause, tâchant d'observer l'effet de sa tirade. Il devait être plutôt doué, car il ne laissa rien paraître. A part le masque si révélateur, bien entendu. C'était quitte ou double. Mais une chose était sûre : il l'intriguait.

_ Je les adore..., souffla-telle.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 14 Fév - 9:36.
Quelle curieuse femme. David pencha la tête sur le côté, curieux et piqué au vif par cette créature inconnue. Son masque ne bougea pas d'un seul millimètre mais on pouvait entrevoir l'éclat de curiosité dans son regard. Curiosité quand tu nous tiens. Ce n'était pas forcément facile pour lui de se laisser aller mais il se piquait au jeu car il n'avait pas vraiment le choix. Au moins avait-elle de l'humour se dit David. Il se demandait comment il devait prendre la blague et choisit l'idée la plus logique.

- Les deux je dirai.

Sa voix grave était ce murmure rauque presque envouteur mais pas trop. C'était juste un jeu se dit-il. La soirée était-elle belle ? Il devait encore réfléchir à la question mais le temps était doux. Propice à ce genre de soirée. On pouvait aisément se laisser aller dans le parc sans être dérangé par la température. Du coin de l’œil, il observait les cracheurs de feu. Ils seraient encore capables de se mettre le feu mais David se disait qu'ils savaient ce qu'ils faisaient. Ils avaient subit un rude entraînement, pas vrai ? Délaissant les cracheurs de feu, il se concentra sur sa douce cavalière de la soirée.

- Avant, je vous pose une question et après, on s'amusera.

Il laissa planer quelques secondes le silence.

- Aimez-vous les cacahuètes ?

Sourire candide tout à fait normal. Comme si sa question n'était pas tirée par les cheveux. Tout était permis ce soir, exactement tout. David comptait se lâcher, du moins s'amuser ce qui était déjà beaucoup pour lui. L'homme s'appuya contre un arbuste, attendant d'avoir sa réponse. Ils pourraient se lancer des énigmes, c'était toujours mieux que d'aller s'enfermer dans une salle remplie de gens. Associable ? Pas du tout voyons !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 15 Fév - 9:26.
La question déconcerta totalement la jeune femme. Était-ce un test, à la manière d’un rite de passage ? Elle n’en savait rien et n’était pas si pressée de le découvrir. C’était soit ça, soit un de ces tordus fétichistes aux coutumes bizarres. Alors, afin d’éviter le plus possible la seconde option ; elle décida de le prendre à la rigolade.

_ Vous me faites marcher pas vrai ? J’ai cru pendant un instant que vous étiez sérieux. Je ne peux que m’incliner face à une question aussi dénuée de sens… dit-elle en lui adressant une nouvelle courbette.

Curieusement, son geste le fit sourire. Candice le lui retourna, mi-figue, mi-raisin. Elle ne savait que trop penser de l’homme qui se tenait en face d’elle. Tout d’abord, il ne parlait pas beaucoup, usant seulement de sa salive pour dire l’essentiel. Ensuite, il avait tout bonnement esquivé sa demande, qui n’était pourtant pas des plus complexes.

_ Alors, que proposez-vous ? Pas quelque chose de trop dangereux, j’espère, ajouta Candice, une lueur rieuse dans le regard.

Elle souhaitait définitivement en apprendre plus à son sujet. Cette fois, elle ferait en sorte qu’il ne craigne pas la proximité. La jeune femme se jura qu’elle finirait par découvrir son identité, quoi qu’il en coûte. Attachée aux valeurs traditionnelles en cette soirée, elle lui tendit doucement sa main. Une véritable princesse.

_ Appelez-moi Candice.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 18 Fév - 2:44.
David eut un sourire amusé face à la réponse inexistante. Pourquoi la ferait-il forcément marcher ? Ne pouvaient-ils pas rire de quelque chose ? Il observa sa courbette, il avait cessé de sourire mais ses yeux, eux, brillaient d'amusement.

- Vous ne m'avez pas répondu. 

Ce n'était pas un ordre mais un rappel léger de la situation. Il voulait savoir, voilà tout. Cette soirée était la soirée de toutes les folies mais il fut surpris d'entendre qu'il devait proposer quelque chose. Les relations sociales n'étaient pas son fort mais visiblement, il devait faire un effort et pas des moindres. Que pourrait-il bien proposer à cette princesse réelle ? David n'eut pas le temps de se creuser guère plus longtemps la tête car elle tendit sa main en lui donnant son prénom. Le faux bien entendu, qui irait dire son vrai prénom dans ce méli-mélo sauvage ? Personne, c'était un bal masqué, masque et identité secrète aidaient à parfaire le tout. David attrapa sa main et se pencha en avant pour effleurer ses phalanges de ses lèvres. Son regard clair ne la lâcha pas un seul instant.

- David, bien enchanté très chère dame. 

On aurait pu déceler un peu d'ironie dans son ton. L'homme avait de l'humour quand il s'y mettait. Beaucoup d'humours même. L'individu se redressa. Il reprit sa position sérieuse du corps, appuyé contre une pauvre plante sans daigner bouger plus que cela. Il devait donc lui lancer une énigme, supposait-il. Le plus dur serait probablement de découvrir une personne de telle ou telle race tout en ayant leur masque sur le visage. Cela n'allait pas être facile mais David aimait bien les défis. De toute manière, il avait la soirée pour daigner s'amuser. Il se demandait s'il arriverait à deviner la race de la demoiselle en face de lui. Pour l'instant, il n'avait pas la moindre idée de ce qui se trouvait en face de lui.

- Cela dépend de ce que vous désirez faire pour vous amuser. Danser, résoudre des énigmes, m'aider à chercher certaines personnes ou autre ? 

Il se dégageait une certaine fraîcheur de l'homme qui se faisait nommer David. Son ton avait été neutre mais légèrement moqueur sur la fin. On ne savait que très rarement si c'était du lard ou du cochon avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 12/02/2013
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 21 Fév - 1:08.
Alors que les deux cavaliers semblaient se charmer, ou s'amuser selon le point de vue, un cracheur de feu surgit et souffle ses flammes si chères à son cœur. Il lâcha un rire, amusé par la vue de ce drôle de couple.

«Il ne faut pas oublier la soirée. »

Oui, la soirée, ce bal masque. Il repartit comme il était revenu, étrangement, comme une ombre. Pourtant dans le parc, résonna une plainte étrange. Mais qu'est-ce qui se passait réellement ici ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 24 Fév - 2:58.
Candice tressaillit légèrement au contact de ses lèvres sur sa peau. En général, on ne se montrait pas gentil ou séducteur avec elle pour le simple plaisir, il y’avait toujours quelque chose de sous-entendu derrière. Se faire oublier ainsi un moment lui faisait donc du bien, dans tous les sens du terme. D’abord surprise qu’il insiste pour une simple histoire de cacahouètes, elle daigna finalement répondre à sa requête farfelue.

_ Soit. Si cela vous fait plaisir, oui. Même si cela fait un certain temps que je n’en ai plus mangé, dit-elle, planquée sous une moue énigmatique.

Elle devait avoir l’air bien idiote, plantée là à côté d’une haie et errant sans but véritable. Candice savait qu’il ne fallait pas tirer le Diable par la queue, elle savait tout cela parfaitement. Pourtant, quelque chose clochait ici à la manière d’une tâche sur une nappe immaculée. Une tâche dans un endroit trop parfait. Elle se serait bien attardée de l’autre côté si il ne s’était pas pointé, tout compte fait...

_ Et si l’on tentait tout simplement de se découvrir pour commencer ? Nous aurons tout le temps de résoudre les énigmes plus tard.

Candice ne voulait pas qu’il l’entraîne ailleurs dans l’immédiat. Elle se faisait peut être des idées comme à son habitude mais le mauvais pressentiment qu’elle ressentait se faisait de plus en plus tenace. Peut-être que sous ses airs badins il la mettait tout simplement mal à l’aise ? Non, c’était autre chose. Quelque chose que le masque ne pouvait expliquer.

_ J’ai bien l’impression de vous avoir déjà vu quelque part, et je ne dis pas ça pour tenter de vous draguer. Pas encore, du moins. Nous verrons bien quand tomberons les masques.

Elle adressa à l’inconnu un sourire franc. Malgré tout, il se montrait de meilleure compagnie que les plantes. Brusquement, un cracheur de feu fit irruption dans leur conversation pour leur rappeler de faire bonne figure parmi les autres. C’est comme cela qu’elle l’interpréta, du moins. Elle le prit plutôt mal d’ailleurs mais fit semblant de rien. N’était-il pas payé pour rester à sa place ?

_ Qui a dit qu’on l’oubliait ? Argumenta-elle calmement.

Une plainte étrange résonna.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 26 Fév - 9:58.
David eut un sourire satisfait en ayant la réponse qu'il attendait à son énigme. Il lui fallait maintenant avouer une habitude inavouable. Il réfléchit quelques minutes pour faire un plan de quelque chose dont il aurait honte. C'était un peu difficile pour lui, mais tout le monde avait des hontes, c'était humain, c'était normal.

- Merci, si vous pouviez me passer un écu, cela m'arrangerait. Au fait, j'ai la sale habitude de mélanger le sucré et le salé, ce qui a pour but de dégouter certaines personnes de mon entourage.

Avouer, voilà qu'il était fait. David se demandait s'il avait envie ou même le temps de la découvrir. Difficile à dire ou même à déterminer. Il fit une petite moue, pensif. Oui, ils pouvaient toujours s'amuser en attendant sans vraiment faire attention au reste à dire vrai. Une impression pouvait être quelque chose de faussée et il la détailla alors qu'elle affirmait l'avoir déjà vu quelque part. Ou pas. Lui aussi pouvait affirmer la même chose en ignorant complètement qui elle était. Les masques faussaient complètement le jeu, des amis pouvaient se côtoyer en l'ignorant, et inversement aussi. Les masques facilitaient les rencontres et brisaient toutes les barrières. L'homme resta contre sa haie, sans bouger d'un seul mouvement, pas du tout gêné pour le coup d'être tant en retrait. C'était son comportement naturel.

- Ah bon ? Vous savez, le but est de rester caché. Croire que nous nous dévoilerons est la plus belle des illusions.

Son ton était légèrement moqueur. Il était amusé par la situation et ça, qu'il n'avait pas forcément l'humour le plus renversant à Réversa. Pour lui, personne ne découvrirait qui était qui à la fin, après, c'était son opinion, cela n'engageait que lui. L'homme observa le cracheur de feu venir les saluer et repartir alors que le parc résonnait d'étranges plaintes. Son esprit fut piqué au vif et il eut envie de bouger. Il avait des énigmes à résoudre et une curiosité maladive. David se décolla de sa misérable haie et s'approcha de Candice. Il resta tout proche d'elle et se pencha en avant pour sentir son odeur féminine alors que sa voix grave glissa légèrement.

- Et qui êtes-vous très chère ? Je serai curieux d'apprendre votre appartenance à telle ou telle race.

Il leva son regard sur elle. Il ne souriait pas, et son visage n'exprimait rien. Juste le silence, juste le calme et la droiture maladive qu'il exerçait parfois, voire souvent, sur son corps et son être tout entier.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 6 Mar - 6:51.
Candice fouilla rapidement dans la petite bourse à la recherche d’un écu, lâchant enfin le regard de David pour mieux se concentrer sur sa requête. Un peu plus et elle en oubliait totalement cette histoire d’énigmes. Enfin, c’était tellement secondaire… Une fois qu’elle le lui eut donné, son comportement changea quelque peu. Il se fit soudainement plus distant quand elle annonça qu’elle avait l’impression de le connaître. Son ton devenait plus sec, même. Ainsi donc, il n’était là que pour jouer. Le jeu, le jeu, et encore le jeu. Aurait-on un jour envie de connaître la jeune femme pour ce qu’elle était réellement et non pas pour ce que qu’elle pouvait offrir ?

Et voilà qu’il changeait une nouvelle fois d’approche en se faisant séducteur. C’était impossible qu’ils se connaissent : une girouette pareille ; elle s’en serait souvenue. Surtout quand un son étrange se fit entendre, ce qui n’était absolument pas flippant qu’il se montre si décontracté à son écoute. A présent réellement décontenancée, Candice réussit à minauder quelques brèves paroles.

_ Vous venez de dire que le but était de rester caché, dit-elle.

A son tour de paraître plus froide, non mais. Il voulait jouer ? Jouons. Le but était de ne pas rester dans une idée fixe trop longtemps au risque qu’il s’interroge. Si quelqu’un venait à découvrir l’identité de l’autre, ce serait elle, un point c’est tout.

_ Et si on allait ailleurs ? proposa la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

Roses are red, Violets are blue ... [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ceinweyn test :: Archives-